Le forum des Wolfens d'yllia Index du Forum Le forum des Wolfens d'yllia
Vous vous trouvez dans la taniere des wolfen.
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Sokkar: le paladin d'Yllia
Aller à la page: 1, 2, 3, 4, 5  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le forum des Wolfens d'yllia Index du Forum -> L'histoire d'yllia -> Petites histoires
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Bashkar
Adepte wolfen
Adepte wolfen


Inscrit le: 23 Juin 2008
Messages: 364
Localisation: sercle de pierre de l'oeuil d'argent

MessagePosté le: 26/06/2008 20:07:06    Sujet du message: Sokkar: le paladin d'Yllia Répondre en citant

J'ai voulu faire une petite histoire mais pour une simple scène j'en ai déjà pour 2 pages. Donc je vous prévient que ça va être long mais je trouve ça pas mal (c'est la première fois que je me lance dans ce type des texte donc soyez indulgent s'il vous plais). N'hésitez pas à donner votre avis.

I. INTRODUCTION


Il faisait nuit noire. Yllia éclairait de sa lumière écarlate un ciel dénué de nuages. A quelques lieus au sud ouest de la forêt sombre de Caer Laen, un groupe de maraudeurs, au service de la bête, se repaissaient de leurs victimes : de simples nomades wolfens. Une jeune femelle, terrée dans un buisson non loin du drame, observait avec effroi ce que ces montres de dévoreurs étaient en train de faire à ses paires. Elle avait eu la chance de pouvoir ce cacher pendant que les siens se faisait massacrer, l’immonde odeur de sang, de chair et de tripes cachant la sienne. Elle observait longuement, paralysée par sa peur, l’extase avec laquelle les fils de Vile-tis déchiquetaient la chaire de ses frères. La jeune wolfen pleurait et avec un effort presque désespéré posa son regard sur la lune et la pria dans sa tête. Elle conjura la déesse de la sauver du tragique destin qui s’offrait à elle : elle savait que si elle sortait de sa cachette elle se ferait dévorer. Lorsque la jeune louve finit son appel de détresse, un bruit de métal plus loin, détourna son attention. Les dévoreurs venaient de se retourner. Ils grognèrent et hérissèrent leurs poiles comme des bêtes. Soudain, la femelle réussît à voir ce qui mettait les dévoreurs dans cet état. Une immense silhouette encapuchonnée s’approchait avec un pas régulier et un bruit métallique.
La louve tendit l’oreille pour entendre les murmures de la silhouette : « Tous dans ténèbres… Ils ont tous choisit les ténèbres…semant la mort et répandant le sang des innocents». Le plus grand des dévoreurs se lèva et gueula à la silhouette : « T’es qui toi ?! Ques’tu veux ?! »
A silhouette ne répondit pas et continua sa marche lente et implacable. Le dévoreur gueula de nouveau mais cette fois à ses congénères: « brisés-moi ce guignol, mais ne le tués pas… je veux le bouffer vivant pour le dessert ». Deux des dévoreurs s’élancèrent vers la silhouette qui sortit à ce moment là une imposante lame brillant d’une même lueur que la déesse dans le ciel et traca un cercle autour de lui d’où jaillit un mur de lumière qui s’estompa une fois le cercle finit. La silhouette murmura juste avant que le premier de ses assaillant lui porte son premier coup: « pardonne-moi mère de devoir de nouveau faire couler le sang de tes fils, mais les ténèbres se sont emparer de leurs cœurs… je dois leur montrer ta lumière… et leurs âmes courons en paie dans ton royaume… pardonne moi ».Puis il fit un geste ample et vif avec son épée pour dévier l’attaque du premier dévoreur et de suite riposter en enfonçant sa lame dans l’abdomen de celui-ci qui, déstabilisé, s’effondra. La silhouette esquiva ensuite l’attaque du second dévoreur en se déportant sur le côté et profita que sont ennemie, surpris, soit de dos pour lui trancher la tête d’un coup sec, presque machinal. Tous les wolfens furent abasourdis. La silhouette sembla s’arrêter et lentement prit dans son dos un grand marteau de guerre à deux mains sur le-quelle était gravé un nombre important d’ornements. Les fils de Vile-Tis se préparèrent à une lourde contre-attaque. La silhouette se mit à courir portant sont marteau à revers, s’élançant directement vers le dévoreurs qui lui avait adressé la parole. Le leader resta sur ses gardes. Son regard se porta sur le marteau qui brillait d’une lumière plus intense à chaque pas, laissant visible un visage de wolfen masqué par un heaume argenté et des yeux blanc brillant tel un phare au milieu d’un océan de ténèbres. Le chef de la bande tenta une parade désespéré, pétrifié jusque dans son âme par le regard éblouissant de l’étrange wolfen. La jeune femelle baissa son regard pour ne pas voir le sang couler et boucha ses oreilles avec ses main pour ne pas entendre des cries. Elle ne vit qu’un flash de lumière éclairer l’herbe en dessous d’elle. Mais son âme frissonna en entendant un crie effroyable, irréel…
La wolfen attendit quelques secondes pour relever la tête et, à son étonnement, ne vit pas une immense gerbe de sang, mais un nuage de cendre s’envoler avec le vent. Les dévoreurs survivant reculaient pas-à-pas fixant un regard terrifié vers le wolfen dont on pouvait maintenant voir quelques plaques d’armure derrière sa cape. Ce dernier semblait néanmoins essoufflé par le coup qu’il venait de donner. Il rangea le marteau là où il l’avait pris et dégaina son épée. Les dévoreur se retournèrent et fuirent, la queue entre les pattes, comme si Yllia elle-même était derrière eux. Le wolfen en armure remit son épée dans son fourreaux argentée et se tourna vers le buisson où se trouvait la jeune louve : « vous pouvez sortir… ceux-là ont vue la lumière divine de la déesse et sont désormais rongé par le doute… je leur ais donné une chance de retourner vers notre mère à tous ».
La femelle sortit de sa cachette avec méfiance et demanda : _« comment saviez vous où j’étais ?
_je vous ai vu frissonner lorsque j’ai libérer l’âme de ce wolfen corrompu… je suis désolé de n’avoir pas pu arriver à temps pour sauver les tiens… lorsque j’ai entendu leurs crie… le temps que vienne, il était déjà trop tard… mais Yllia à du les accueillir dans son royaume, donc n’ais aucune crainte, leurs âmes reposent en paie.
_Mais qui êtes-vous ?
_mon nom n’a aucune impotance.
_mais que vais-je dire aux autres wolfens ?
_Dites-leur simplement ce que vous avez vue et surtout que Sokkar, le Paladin d’Yllia, le chasseur de la mort dansante, le point sanglant des Titans vient vers les siens pour les libérer du doute et de la corruption. »
Sokkar remis sa capuche et repartit vers le nord, la tête baissée et murmurant dans un dialecte que la jeune wolfen ne pouvait comprendre mais était capable de reconnaitre des sonorités proche de ceux des humains du sud qui vénère et se battent au nom du bien et de la lumière. Elle décida,enfin, elle aussi partir vers le nord pour conter son histoire aux autres wolfens.

_________________
Natural selection... be a wolfen.


Dernière édition par Bashkar le 01/08/2008 17:26:16; édité 1 fois
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 26/06/2008 20:07:06    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Likhan
Adepte wolfen
Adepte wolfen


Inscrit le: 23 Déc 2007
Messages: 768
Localisation: finistere

MessagePosté le: 27/06/2008 08:54:32    Sujet du message: Sokkar: le paladin d'Yllia Répondre en citant



_________________
Revenir en haut
Scarloc
Adepte wolfen
Adepte wolfen


Inscrit le: 11 Juin 2007
Messages: 253
Localisation: Montlignon

MessagePosté le: 27/06/2008 16:02:12    Sujet du message: Sokkar: le paladin d'Yllia Répondre en citant

Pas mal pour une première fois . Bon y'a quelques fautes de français ou des répétitions mais personne n'est parfait. J'aime beaucoup le concept du wolfen paladin. J'espère revoir bientôt de nouvelles aventures de Sokkar!
_________________
qui suis-je?
http://agaahtaper.canalblog.com/http://scarloc.canalblog.com/
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Bashkar
Adepte wolfen
Adepte wolfen


Inscrit le: 23 Juin 2008
Messages: 364
Localisation: sercle de pierre de l'oeuil d'argent

MessagePosté le: 28/06/2008 09:48:48    Sujet du message: Sokkar: le paladin d'Yllia Répondre en citant

je suis super Very Happy que ça vous plaise. Je réfléchi actuellement a une suite. Mr. Green
_________________
Natural selection... be a wolfen.
Revenir en haut
Killyox
Adepte wolfen
Adepte wolfen


Inscrit le: 26 Avr 2007
Messages: 441
Localisation: Parcourant le monde des rêves

MessagePosté le: 29/06/2008 15:51:00    Sujet du message: Sokkar: le paladin d'Yllia Répondre en citant

BIen, c'est une intro trés accrochante pour un personnage.
J'aime bien aussi le concept du wolfen paladin.
_________________
Si cela est faible ignore le; tout autres actions l'honnorerait.
Tchiye Sunkmanitu


http://www.pattedegraphiste.fr
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Bashkar
Adepte wolfen
Adepte wolfen


Inscrit le: 23 Juin 2008
Messages: 364
Localisation: sercle de pierre de l'oeuil d'argent

MessagePosté le: 22/07/2008 18:13:45    Sujet du message: Sokkar: le paladin d'Yllia Répondre en citant

Et voici la première partie du second épisode du paladin d'Yllia tant attendu (ou pas):

II. Retrouvailles


Au milieu de la forêt de Caer Laen, une grande silhouette encapuchoné se tenait à genou au bord d’un immence lac. Sokkar trempa sa main droite dans l’eau de couleur pourpre et la porta à son museau pour la gouter. Il avait à peine trempé la langue dans le liquide que le wolfen crachat ce qu’il avait en bouche, dégouté, et se lava les mains avez l’eau de sa gourde : «cette fois pas de doute, c’est belle est bien du sang ». Sokkar regarda le ciel en s’agenouillant, puis enfonça une de ses épée dans le sol, pour tenir vigoureusement le manche. Le paladin murmurait ses prières en baissant la tête et en fermant les yeux dont sortait quelques goutes luisantes. Plus loin, à la lisière de la forêt, une ombre discrète, semble s’approcher du wolfen qui prie, en se mettant à couvert regulièrement pour ne pas attirer l’attention : « ne devrais-tu pas être avec les tiens en train de piller et dévorer la chaire de tes frères Dreax ? » L’ombre s’arrêta net, puis se mit à marcher vers celui qui venait de lui adresser la parole : « _Ferme là, Sokkar! Rappel toi que tu participais aux carnages autrefois !
_tous cela est du passé maintenant. C’était le temps où il y avait encore un espoir de vous faire changer.
_N’as-tu, donc, jamais crue à la vérité de la bête ?
_Si… J’y crois encore aussi fort que je peux serrer mon poing. J’ais juste eu l’intelligence de l’interpréter autrement.
_L’interpréter ?!
_Tu ne peux pas comprendre Dreax. Il est déjà trop tard pour toi. C’est dommage. Nous avions eu la chance d’avoir été élevé ensemble. Je pensais que tu comprendrais mais… j’étais dans le faux.
_Sokkar ! Je ne suis pas venu jusqu’ici pour discuter. Je dois te ramener avant que l’assassin de la bête ne te trouve ! La bête l’a envoyé te tuer !
_L’assassin de la bête… Il n’y a que des rumeurs et des légendes autour de cette louve. Que des dires modifiés amplifiés pour engendrer plus de peurs. Je ne le crains pas plus que toi.
_Pourtant tu devrais ! Tu ne sais pas de quoi elle est capable !
_Alors je mourrais pour mes convictions. Je ne serais plus jamais un monstre, Dreax.
_Sokkar , tu es mon frère ! Je ne peux pas te laisser mourir aussi bêtement ! Je te ferais changer d’avis même si nos deux sangs doivent couler ! »
Le dévoreur termina ses mots en dégainant ses deux lames avec une rapidité qui ne laissa le temps au serviteur d’Yllia que d’esquiver les premiers coups. Sokkar pris alors aussi ses deux épées se mis aussi à combattre. S’enchaina ensuite, une chaine de coups et de passes d’armes plus rapides les unes que les autres. Non loin, une jeune louve observait la batail. Elle était inquiète de voir son héros mis en difficulté. Sokkar manquait de rapidité. Il ne semblait pas essayer de tuer sont adversaire. Soudain, l’une des lames de Dreax réussit à s’enfoncer dans le bras gauche de Sokkar. Celui-ci recula, pendant que le fidèle de la bête esquissait un sourire narquois. Le paladin enleva sa capuche, lassant visible son impressionnante armure d’argent dont les plaques polies semblaient former un millier de miroirs. Il posa sa main, dont émergait en étrange halo de lumière, sur sa blessure. Puis, il rangea une de ses épées et traça un cercle de lumière sur le sol avec la seconde épée que notre héros commença à faire tournoyer autour de lui en augmentant progressivement l’intensité avec laquelle la lame illuminait son entourage. Dreax se redit compte que son adversaire concentrait son énergie dans son arme et prit son élan pour porter un dernier coup. Sokkar prépara une parade et murmura avant l’impacte des lames : « je te montrerais ma lumière et celle de la déesse ». Le choc entre les armes libera l’énergie contenue dans celle du défenseur. La jeune louve vit alors un puissant flash qui expulsa le dévoreur loin de son adversaire. La wolfen courra vers Sokkar pour s’assurer qu’il allait bien et fut soulagé de le voir se lever. Elle s’arrêta lorsqu’elle vit son héros avancer en direction de Dreax, paralysé à terre, qui ouvra les yeux à l’approche de son ancien frère et gémit : « _Pourquoi ?... Pourquoi fais-tu tout cela Sokkar ?
_pour sauver les miens de la haine et de la rage qui les habites… Je vais t’expliquer ce que tu a refusé de comprendre par toi-même. Sokkar fit une pose pour reprendre son souffle. Vil-tis se sert de nous pour assouvir sa vengeance mais ne cherche pas à nous aider. Il n’a fait que flatter notre égo et promis d’assouvir nos besoins de morts. Cependant, succomber à l’engeance de la dévastation n’est pas une solution. Yllia nous haï et nous maudit car elle a été trompé et qu’elle pense que nous ne somme pas ses enfant légitimes…
_Je le sais déjà Sokkar ! Viens-en aux faits !…
_Ce n’est pas en tuant tout sur notre passage que nous nous libérerons. Il faut montrer à la déesse que nous sommes plus fort que sa malédiction, qu’elle est inutile et enfin nous pourrons nous montrer dignes de son amour. Il ne faut pas se battre contre elle mais pour elle. Afin qu’elle comprenne.
_Mais cela prendra du temps… trop de temps.
_Certes mais au moins nous seront tous enfin libres, mon frère »…


Voila, je réfléchis à une suite mais n'hésitais pas à poser des questions ou à me supplier d'arrêter d'écrire de la merde.
_________________
Natural selection... be a wolfen.


Dernière édition par Bashkar le 01/08/2008 17:27:04; édité 1 fois
Revenir en haut
Bashkar
Adepte wolfen
Adepte wolfen


Inscrit le: 23 Juin 2008
Messages: 364
Localisation: sercle de pierre de l'oeuil d'argent

MessagePosté le: 24/07/2008 16:13:08    Sujet du message: Sokkar: le paladin d'Yllia Répondre en citant

Il n'y a pas non plus beaucoup de personne intéressé par mon texte, preuve que c'est à chier lol. Tant pis.
_________________
Natural selection... be a wolfen.
Revenir en haut
Likhan
Adepte wolfen
Adepte wolfen


Inscrit le: 23 Déc 2007
Messages: 768
Localisation: finistere

MessagePosté le: 24/07/2008 16:24:32    Sujet du message: Sokkar: le paladin d'Yllia Répondre en citant

excuse moi je croyait avoir laissé un commentaire
je sais qui a été envoyé tuer sokkar cela promet un bon combat
_________________
Revenir en haut
Bashkar
Adepte wolfen
Adepte wolfen


Inscrit le: 23 Juin 2008
Messages: 364
Localisation: sercle de pierre de l'oeuil d'argent

MessagePosté le: 24/07/2008 16:43:59    Sujet du message: Sokkar: le paladin d'Yllia Répondre en citant

Likhan a écrit:
je sais qui a été envoyé tuer sokkar cela promet un bon combat

Ouai ça promet une baston épique mais il n'y aura pas que ça car les bastons c'est bien mais à un moment ça devient lourd: c'est répétitif et surtout c'est chaud à décrire si on veut faire une vrai belle baston. Une bonne baston c'est: des gentils(ou un super gentil), des méchant (ou un super méchant), des claques variés (sinon c'est barbant) et des super pouvoirs (ou des supers coup spéciaux) car ça impressionne et ça permet parfois de créer du suspence (ça m'a fait déjà réflechir sur la fin de l'histoire de mon héros lol). Mais bon en gros des qu'il faut ce mettre à tapoter sur le clavier, ça devient .
_________________
Natural selection... be a wolfen.
Revenir en haut
Likhan
Adepte wolfen
Adepte wolfen


Inscrit le: 23 Déc 2007
Messages: 768
Localisation: finistere

MessagePosté le: 25/07/2008 08:17:14    Sujet du message: Sokkar: le paladin d'Yllia Répondre en citant

il va pourtant que je décrive le combats (sous-marin) entre likhan et les "bannis"
en sachant que managarm est un éclipsante il ne faudra pas la décrire comme un bourrin
_________________
Revenir en haut
Bashkar
Adepte wolfen
Adepte wolfen


Inscrit le: 23 Juin 2008
Messages: 364
Localisation: sercle de pierre de l'oeuil d'argent

MessagePosté le: 25/07/2008 12:51:46    Sujet du message: Sokkar: le paladin d'Yllia Répondre en citant

Likhan a écrit:
en sachant que managarm est un éclipsante il ne faudra pas la décrire comme un bourrin
sans blague !
_________________
Natural selection... be a wolfen.
Revenir en haut
Scarloc
Adepte wolfen
Adepte wolfen


Inscrit le: 11 Juin 2007
Messages: 253
Localisation: Montlignon

MessagePosté le: 28/07/2008 20:39:48    Sujet du message: Sokkar: le paladin d'Yllia Répondre en citant

Si peersonne lis ca veut pas dire que c'est de la merde. C' est les gandes vacances donc en general on est loin du pc (sisi je vous assure!). J'accroche bien a ton intrigue sur le secret vile-tis/Yllia. Un concept et un point de vue qui sort de l'ordinaire . Pour un combat d'eclipsante, je vois la solution de base, fluidite,rapidite,souplesse et intelligence diabolique.
_________________
qui suis-je?
http://agaahtaper.canalblog.com/http://scarloc.canalblog.com/
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Bashkar
Adepte wolfen
Adepte wolfen


Inscrit le: 23 Juin 2008
Messages: 364
Localisation: sercle de pierre de l'oeuil d'argent

MessagePosté le: 01/08/2008 17:24:45    Sujet du message: Sokkar: le paladin d'Yllia Répondre en citant

Voila une petite suite pour finir le chapitre précédant, mettre des titres à tous chapitres et préparer une suite qui promet d'être... chaude(au sens propre du terme bien sur Mad ).

III. Petite soeur


Sokkar tendit la main vers Dreax. Celui-ci accepta l’aide et fut relevé par son frère.
« Viens mon frère. J’ais trouvé ce que je cherchais ici, mais la route est encore longue et nous ne pouvons réussir qu’en nous unissant ».
Dreax ne sut quoi dire et fut surpris de voir Sokkar tourner brusquement la tête d’un quart de tour et dire : « Et toi je ne t’avais pas demandé de partir te trouver une autre meute ? »
Dreax détourna son regard du wolfen en armure pour se poser sur une jeune louve se rapprochant timidement et baissant la tête. Elle murmura en direction de Sokkar : « mais… tu m’as sauvé la vie ». Le paladin haussa le ton en disant : « je ne pourrais pas te sauver la vie longtemps si tu traines dans mes pattes et de toute façon ce n’est pas une aventure pour les petites louves» ». A ces mot, la wolfen se mit soudainement en colère et gronda : « j’ais vu les miens se faire massacrer et dévorer ! Je ne veux plus être inutile ! Je veux aussi me battre pour ceux que j’aime !». Elle finit ses paroles essoufflée comme si elle avait couru pour sa vie. Sokkar regardait vers le sol et semblait réfléchir : « _quelle est ton nom petite femelle.
_je m’appel Lyra.
_alors Lyra, es-tu sur de vouloir partir avec moi ?
_oui
_es-tu prête jusqu’à donner ta vie pour la déesse ?
_oui »
Sokkar esquissa un sourire. « Alors je te montrerais comment utiliser ta foi pour protéger ceux que tu chéris, bienvenu dans l’aventure ma sœur ». La jeune wolfen eu un grand sourire et sauta au cou de son héros qui la reposa délicatement d’un air gêné. Puis Sokkar partit devant vers là forêt. « Quelle est la prochaine étape ? » demanda Lyra à son nouveau maître. « Les plus hauts glaciers des monts Aégis ».

_________________
Natural selection... be a wolfen.
Revenir en haut
Likhan
Adepte wolfen
Adepte wolfen


Inscrit le: 23 Déc 2007
Messages: 768
Localisation: finistere

MessagePosté le: 03/08/2008 13:40:25    Sujet du message: Sokkar: le paladin d'Yllia Répondre en citant

désolé du retard mais je trouve pas mal ce texte
ça me fais penser que personne n'a encore commenté les trois nouveau textes postés il y a plus de trois jours
_________________
Revenir en haut
Bashkar
Adepte wolfen
Adepte wolfen


Inscrit le: 23 Juin 2008
Messages: 364
Localisation: sercle de pierre de l'oeuil d'argent

MessagePosté le: 03/08/2008 15:35:09    Sujet du message: Sokkar: le paladin d'Yllia Répondre en citant

dsl
_________________
Natural selection... be a wolfen.
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 25/09/2017 09:41:14    Sujet du message: Sokkar: le paladin d'Yllia

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le forum des Wolfens d'yllia Index du Forum -> L'histoire d'yllia -> Petites histoires Toutes les heures sont au format GMT
Aller à la page: 1, 2, 3, 4, 5  >
Page 1 sur 5

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2017 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com